retour à la page d'accueil
Passerelle d'Ajoux sur l'Auzène
plan en pdf à télécharger ajoux2
plan en pdf à télécharger Calvinox
plan en pdf à télécharger ajoux1
retour à la page d'accueil retour     » voir les vignettes : passerelle d ajoux sur l auzene     » photo : René / n°4 sur 13

   +    ++
La passerelle d'Ajoux, sur la rivière Auzène est le fruit de la rencontre avec un Maître d'Ouvrage remarquable : René Féougier, alors Maire de cette petite commune de moins de 100 habitants, proche de Privas. Dès les premiers contacts et la visite du site, qui attendait depuis 1934 le remplacement de la dernière passserelle, emportée par une crue, l'idée de réaliser l'ouvrage en bois de châtaignier apparaît comme une évidence. Une évidence aussi, l'arche,entre les rochers.
Les sections et longueurs inhérentes au choix du châtaignier conduisent à associer par des traverses métalliques, des nappes denses de petits bois, formant des arcs triangulés. Les pieds s'écartent pour renforcer la stabilité vis à vis du vent. La forte densité des bois permet une grande finesse de structure, n'altérant que peu un site merveilleux.
L'entreprise Traversier a proposé un mode de montage à partir d'échafaudage tubulaire, assurant le réglage des points d'accroche et la sécurité des charpentiers. Ceux-ci, emmenés par les frères Aharonian, ont avec beaucoup d'opiniatreté, malgré une crue marquant le début de l'intervention, mené à bien ce chantier difficile.
Tout au long du chantier, le soutien de René Féougier, que l'on peut voir de dos, approvisionnant les planches du platelage contreventant, ne s'est pas démenti. De Maire, il s'est fait bûcheron, allant abattre les châtaigniers lui-même. Il a, fait rarissime, laissé ensuite au bois un an de séchage, avant taille et pose : merci René !